Taxe sur les billets d'avion et taxe générale sur l'aviation

Concepts erronés sans réduction des émissions de CO2 produites par l'aviation

Les expériences avec les taxes nationales sur les billets d'avion démontrent que cette approche ne réduit pas les émissions de CO2 produites par l'aviation.

Pour concilier le transport aérien et la protection du climat, il faut investir dans des innovations techniques. Aerosuisse exige que, dans le cas de l'introduction de la taxe sur les billets d'avion, les recettes de la taxe soient investies dans des projets pour la réduction des émissions de CO2 produites par l'aviation.

Communiqué de presse d'Aerosuisse du 11.02.2020

Revenir