Ordonnance sur les atterrissages en campagne

Selon AEROSUISSE, la révision partielle de l’Ordonnance sur les atterrissages en campagne (OSAC) n’est pas réalisable concernant les places d’atterrissage d’hôpitaux.

Les conséquences financières de la proposition concernant les hôpitaux disposant de places d'atterrissage sont imprévisibles : comparer les places d’atterrissage d’hôpitaux aux aérodromes n’est pas adéquat.

Prise de position d'AEROSUISSE (en allemand)

Revenir